La partie civile [OLD]

La partie civile est, comme son nom l’indique, une partie à la procédure. C’est même cette qualité particulière qui permet de distinguer la victime de la partie civile.

La partie civile est donc une partie et, plus précisément, une partie « civile ». En cela, elle se distingue du ministère public, partie publique.

Si le qualificatif de « civile » laisse entendre qu’elle peut obtenir la réparation de son préjudice par la voie de l’action civile, son statut lui confère aussi – et surtout – une importante dimension pénale puisqu’elle peut déclencher le procès pénal ou participer activement à son déroulement.

Si la victime possède bien le droit d’agir en justice – ou de ne pas agir – à la suite d’une infraction subie, son choix doit être facilité et éclairé par une information accessible et précise des possibilités que le Droit lui offre, en tous lieux et moments de sa mise en œuvre.