Les fiches interpol [OLD]

Qu’est ce qu’Interpol ?

Interpol est un organisme international, au même titre que l’Organisation des Nations unies.

Il ne s’agit pas d’une institution intergouvernementale, mais d’un système de coopération policière internationale.

Interpol compte actuellement 187 pays membres et son domaine de compétence s’étend à l’ensemble de la criminalité de droit commun.

Les bases de données d’Interpol

Tous les pays membres d’Interpol peuvent accéder directement et instantanément à toute une gamme d’informations de police.

Parmi ces informations, il existe huit types de notices Interpol.

  • la notice rouge, parfois abusivement appelée « mandat d’arrêt international » est un message d’alerte destiné à informer les pays membres qu’un mandat d’arrêt a été délivré à l’encontre d’un individu par une autorité judiciaire,
  • la notice bleue utilisée pour recueillir des informations complémentaires sur des individus dans le cadre d’une enquête criminelle,
  • la notice verte utilisée pour alerter et communiquer des informations de police sur des individus constituant une menace pour la sécurité publique et ayant commis des activités criminelles tout en étant susceptibles de récidiver dans d’autres pays,
  • la notice jaune utilisée pour aider à retrouver des personnes disparues ou à identifier des personnes qui ne peuvent le faire en raison de leur incapacité,
  • la notice noire utilisée pour identifier les personnes décédées,
  • la notice orange concerne les matières dangereuses, les actes criminels ou les événements qui sont susceptibles de constituer une menace pour la sûreté publique.
  • la notice mauve permet de communiquer des informations relatives aux modalité de mise en oeuvre d’actes criminels,
  • la notice spéciale INTERPOL-Conseil de sécurité des Nations unies (ne concerne que les individus visés par les sanctions prises par le Conseil de sécurité de l’ONU).

Pour ce qui intéresse la recherche des criminels de droit commun, il y a lieu de préciser que les notices rouges ne sont pas des mandats d’arrêt internationaux, elles appuient simplement des mandats d’arrêt nationaux ou européens contre certains individus pour rendre plus facile leur arrestation à des fins d’extradition.

Interpol n’envoie pas directement de policiers procéder à l’arrestation d’un individu qui fait l’objet d’une notice.

Ce sont les autorités policières nationales du pays où se trouve l’individu recherché qui sont seules habilitées à l’arrêter.

Attention! En aucun cas Interpol ne peut obliger l’un de ses pays membres à arrêter un individu faisant l’objet d’une notice rouge (le pays est libre d’arrêter et/ou extrader ou non la personne selon ses propres modalités).

Les fiches rouges sont consultables par tous sur le site internet d’Interpol.

Je suis à votre disposition pour toute action ou information.

Maître Alizée Leclercq